les différents diplômes des professionnel.le.s à la Goutte de Lait Saint-Léon

Nos équipes accueillent vos enfants au quotidien que ce soit :

  • dans le cadre d’une prise en charge collective des enfants dans nos établissements d’accueil de la petite enfance
  • ou pour assurer une mission de prévention médicale et/ou psychologique, des ateliers parents-enfants, des temps de rencontre et d’échange ainsi que de conseils en lien avec l’enfant et sa famille

Nos équipes sont pluridisciplinaires et chaque membre de l’équipe à un rôle bien particulier, il/elle interagit avec les autres salarié.e.s pour garantir un accueil de qualité et enrichissant pour votre enfant.

Nous vous présentons les caractéristiques de chaque formation suivie et les compétences acquises par chacun.e

En Établissement d’Accueil de Jeunes Enfants (EAJE) :

  • L’éducateur.rice de Jeunes Enfants, communément appelé.e EJE: après une formation de niveau bac+3 ans, l’EJE organise et met en place, grâce aux outils d’observation clinique du jeune enfant, des activités éducatives afin de favoriser l’éveil et le développement de l’enfant. Ainsi, il/elle coordonne et mène sur le terrain auprès des enfants des actions d’éducation, de pédagogie, d’animation et de prévention qui contribuent à l’éveil, au bien-être et au développement global (psychomoteur, affectif et relationnel), en garantissant le respect du cadre légal, des jeunes enfants, sous l’autorité du responsable et en coordination avec l’équipe. En outre, en l’absence du responsable, l’Educateur.rice de Jeunes Enfants prend en charge la responsabilité de l’établissement.

Spécificité du diplôme : après une expérience minimum de 3 ans en Établissement d’Accueil de Jeunes Enfants (EAJE), il/elle peut prendre en charge la direction d’un établissement de moins de 40 places d’accueil en présence d’un infirmier(ère).

 

  • L’auxiliaire de Puériculture (APU) : après une formation d’un an, l’auxiliaire de puériculture en EAJE contribue à répondre de façon individuelle et collective aux besoins fondamentaux de chaque enfant en lien avec sa famille. Il/elle veille à leur hygiène et leur alimentation, apprend l’autonomie aux plus grands, organise des jeux et des activités d’éveil. Avec l’équipe, l’Auxiliaire de Puériculture favorise le bien-être du jeune enfant sur le plan psychomoteur, affectif et relationnel dans un cadre sécurisé et sécurisant.

 

  • L’accompagnateur.rice petite enfance (APE) : généralement titulaire d’un CAP petite enfance, d’un BEP carrières sanitaires et sociales ou après une expérience de plus de 2 ans auprès de jeunes enfants (garde à domicile par exemple), il/elle aide les enfants dans la réalisation des actes de la vie quotidienne (habillage, prise de repas…). L’accompagnateur.rice mène également des activités d’éveil avec les enfants (jeux, apprentissage de la vie collective…) et effectue l’entretien du cadre de vie des enfants. Ainsi, il/elle contribue à l’accueil des familles et à la satisfaction des besoins de l’enfant et ce en lien avec l’éducateur.rice de Jeunes Enfants et l’auxiliaire de puériculture.

 

  • La.e puéricultrice.eur : après un diplôme d’état d’infirmier.ère, le.a puériculteur.rice s’est spécialisé.e durant un an sur la santé du jeune enfant et son développement global. En EAJE, il/elle assure la direction de l’établissement, est garante du projet, organise la gestion de l’équipe, veille au bien-être et à la sécurité des enfants accueillis, prend en charge la relation avec les familles…

 

  • Le médecin: En EAJE, il/elle réalise les visites d’admission pour les enfants de moins de 4,5 mois, intervient quelques heures par mois pour vérifier les protocoles liés à l’hygiène et la santé, former les équipes, rencontrer les enfants, établir les Protocoles d’accueil Individualisés (PAI) en cas d’allergie ou de maladie chronique…

 

  • Le.a psychologue: En EAJE, il/elle intervient quelques heures par mois pour faire de l’observation clinique avec l’EJE, échanger avec les équipes et les accompagner dans leur questionnement autour d’un enfant, d’un groupe d’enfant, du travail en équipe, des relations avec les familles…

 

Au centre de Protection Maternelle Infantile (PMI)

 

  •  L’auxiliaire de Puériculture (APU) : après une formation d’un an, l’auxiliaire de puériculture en centre de PMI contribue à accueillir les familles, il/elle assiste la directrice pour conseiller les parents, constituer et mettre à jour les dossiers médicaux, préparer les enfants pour la consultation médicale et/ou la pesée, animer les ateliers et activités Enfants-Parents …

 

  • La.e puéricultrice.eur : après un diplôme d’état d’infirmier.ère, le.a puériculteur.rice s’est spécialisé.e durant un an sur la santé du jeune enfant et son développement global. En centre de PMI, il/elle assure la direction du centre, l’organisation de l’équipe et des intervenants, la planification des activités et des consultations, l’accueil des familles, la constitution, la gestion et le suivi des dossiers médicaux, les conseils aux familles…

 

 

  • Le médecin: En centre de PMI, il/elle réalise les consultations médicales obligatoires (selon le calendrier de la sécurité sociale) pour les enfants de 0 à 6 ans, peut orienter les familles en cas de besoins spécifiques, assure les vaccinations selon le calendrier vaccinal,

 

  • Le.a psychologue: En centre de PMI, il/elle rencontre les familles pour un premier échange de prévention et de conseil, il/elle oriente les familles selon les thématiques abordées. Il/elle participe à des activités parents-enfants, et assure un temps d’observation en salle d’attente…

 

 

 

 

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.