La magie du Saint Léon

L’année 2017 est achevée et le temps de la fête est encore là chez nous.

Depuis la rentrée les enfants du Saint-Léon se sont montrés particulièrement coopératifs et créatifs. L’équipe prend un réel plaisir à accueillir vos enfants au quotidien.

Toutes sortes d’aventures extraordinaires se sont passées cet automne.

Le temps des premières amitiés et des premiers fous rires : Ensemble, nous avons exploré la peinture, le sable mouvant, la « patouille » délicieuse et la course des bateaux sur l’eau.

Les poupées ont été changées, soignées, câlinées, baignées

Le café nous a été proposé tous les matins avec une part de pizza aux poivrons … Délicieux !

Le monde merveilleux des princes, des pirates et des princesses a envahi l’imaginaire des petits comme des grands. Grâce à cela, nous avons créé.

La Journée Culturelle du Saint-Léon : Place au spectacle … » Lire la suite

les différents modes de garde : l’accueil collectif du jeune enfant

Les établissements d’accueil en collectivité sont des EAJE (Etablissement d’Accueil du Jeune Enfant), on parle souvent de multi-accueil, de crèches, de halte-garderie et de micro-crèches. Pour une meilleure compréhension nous utiliserons les noms de crèche et halte-garderie, le multi-accueil étant un mode de fonctionnement qui combine des places en crèche et des places en halte-garderie selon les besoins des familles.

a/ Les crèches :

Les enfants y sont accueillis régulièrement sur des créneaux assez longs : Cinq jours sur cinq ou quatre jours sur cinq ou tout autre planning en fonction des besoins des parents et de la disponibilité de la crèche. Cela convient plus particulièrement aux parents qui travaillent.

Il existe des :

Les inscriptions se font au Service Petite Enfance de la mairie du 15eme.

Vous devez choisir trois crèches par ordre de préférence.

Certaines sont sous convention avec la mairie, les inscriptions se feront donc aussi au Service Petite Enfance de la mairie du 15éme.

Pour les autres, vous devez contacter chaque crèche associative individuellement, les modes d’inscription varient de l’une à l’autre.

  • Crèches parentales

Il s’agit de crèches gérées par une association constituée de parents. Les parents deviennent membres de l’association et sont responsables du fonctionnement de la crèche, de l’encadrement du personnel salarié et des tâches administratives. Des réunions régulières ont lieu pour les décisions concernant la crèche.

L’encadrement des enfants est assuré par des professionnels de la petite enfance qui vont donc travailler en étroite collaboration avec les parents qui eux ont l’obligation de s’investir et de consacrer du temps à la bonne marche de l’établissement.

Calinot Singe, 184, rue de la croix Nivert, 75015 Paris- 01 40 60 09 02- calinotsinge.info/

·         Un enfant peut être accueilli en crèche à partir de 2,5 mois et jusqu’à 3 ans révolus, cependant certaines crèches accueillent les enfants à partir d’un âge précis (12 mois, 18 mois…) et jusqu’à 6 ans.

·         Qu’ils s’agissent de crèches municipales ou associatives, la participation financière des parents est progressive et définie par la CAF en fonction des revenus du foyer et du nombre d’enfants à charge.

Il s’agit de structures d’accueil pouvant accueillir au maximum dix enfants, à Paris elles sont gérées uniquement par des entreprises privées.

Le fonctionnement d’une micro crèche est, en grande partie, soumis aux mêmes règles que les autres établissements d’accueil collectif. Les locaux respectent les normes de sécurité exigées pour les établissements recevant du public et sont aménagés de façon à favoriser l’éveil des enfants.

Elles bénéficient cependant de conditions particulières plus souples s’agissant notamment de la fonction de direction et des modalités d’encadrement des enfants par le personnel.

En ce qui concerne la tarification, deux options sont possibles :

  • La plus utilisée par les micro-crèches est le CMG (Complément de libre de choix du mode de garde) structure de la PAJE. La crèche applique alors un tarif aux parents qui reçoivent par la suite une aide financière de la CAF.
  • La seconde option consiste à appliquer le barème de tarification de la CAF comme dans les crèches municipales ou associatives.

  • Les crèches d’entreprise 

Elles sont dédiées au personnel de l’entreprise comme les crèches des hôpitaux ou celles de l’armée avec parfois la possibilité pour certaines d’accueillir un quota d’enfants « extérieurs » à l’entreprise. Il peut aussi s’agir de quelques places dans une crèche classique réservées pour une entreprise notamment dans des micro-crèches. L’entreprise participe alors aux frais.

 

b/ Les haltes-garderies :

Elles offrent des places à temps partiel en demi-journée et/ou journées complètes selon les établissements. Elles sont plus adaptées à des enfants gardés habituellement à domicile par leurs parents ou par une auxiliaire parentale afin de leur faire découvrir la collectivité, la socialisation notamment qui constituera une préparation pour l’entrée à l’école.

Cela peut aussi convenir aux parents qui travaillent à mi-temps ou qui travaillent à la maison.

 

·         L’accueil en halte-garderie peut se faire à partir de 2,5 mois et jusqu’à 3 ans révolus, cependant certaines halte-garderies accueillent les enfants à partir d’un âge précis (12 mois, 18 mois…) et jusqu’à 6 ans.

·         Certaines halte-garderies ne proposent que des accueils en demi-journées

·         Qu’ils s’agissent de halte-garderies municipales ou associatives,  la participation financière des parents est progressive et définie par la CAF en fonction des revenus du foyer et du nombre d’enfants à charge.

Inscription en direct : Halte-garderie Annexe 4

c/Les jardins d’enfants :

A mi-chemin entre la crèche et l’école maternelle, le jardin d’enfant est une structure d’éveil qui peut accueillir toute la journée les enfants âgés de 2 à 6 ans. La participation financière des familles est calculée en fonction des revenus et de la composition de votre famille.

Le jardin d’enfants des quatre frères Peignot, 11, rue des quatre frères Peignot- 01 45 77 68 16

d/ Les accueils Parents/Enfants :

Il s’agit de lieux d’accueil d’enfant de moins de 6 ans où l’enfant va pouvoir jouer en présence de son parent ou de toute autre adulte familier (l’auxiliaire parentale par exemple)

Ces lieux vont favoriser son éveil et sa socialisation.

Cet accueil est gratuit dans la plupart des lieux.

Dans certaines structures, une contribution financière symbolique peut vous être demandée.

Des professionnels formés à l’écoute sont présents pour assurer l’accueil des familles.

La Maison Verte, 13, rue Meilhac- 01 43 06 02 82- Du lundi au jeudi de 14h à 19h

Et le Samedi de 15H à 18h30.

Le Petit Jardin, 9, rue Aristide Maillol- 01 43 22 84 10

Les nouvelles du Petit George

Le Petit George est heureux de partager avec vous des moments vécus lors de ce deuxième semestre.

Fin février, la crèche s’est vêtue des couleurs du carnaval. Une Frida Khalo, des princesses et des rois, un marin d’eau douce, ont défilé au son de la musique. Nous avons vu des costumes époustouflants préparés par les soins des parents et grands parents.

En cette fin d’année, le Petit George a accueilli de nouvelles professionnelles qui remplacent Marion et Charlotte. » Lire la suite

Grandir, rire et s’amuser au Petit Edgar

L’équipe du Petit Edgar est de retour pour vous faire partager à nouveau le quotidien de vos enfants ! L’année s’est poursuivie comme elle avait commencé : pleine de découvertes, de nouveautés, de créations, de constructions, de manipulations, d’apprentissages et pleine de tendresse, de rencontres, de relations et d’émotions.

 

Les enfants ont pu grandir à leur rythme et découvrir le monde à travers l’accompagnement prodigué par les professionnelles ainsi que par différents projets mis en place toute l’année. Les couleurs ont été mises à l’honneur : bleu, vert, orange, jaune, rouge et rose ont pu être découverts, travaillés, manipulés, goûtés, observés et appréciés ! Nous avons beaucoup aimé accompagner vos enfants et les observer dans ces rencontres. » Lire la suite

Fête de fin d’année : la magie de la ferme !

Le 26 juin dernier, le spectacle du clown fermier TILIGOLO a attiré tous les « petits fermiers en herbes » de La Goutte de Lait Saint Léon.

 

TILIGOLO avait plus d’un tour dans son sac; seul avec Madame Chaussette au départ, sont apparus Mozart le petit cochon, puis l’agneau, les canards, le lapin…

Que d’animaux dans l’enclos de la ferme. Certains ont pu traire Madame Chaussette, la chèvre.

 

Mais la magie ne s’est pas arrêtée là. » Lire la suite

Palmarès 2017 des prénoms à la Goutte de Lait !

173 enfants sont accueillis régulièrement en ce printemps 2017 au sein des 4 EAJE (Établissements d’Accueil du Jeune Enfant) de La Goutte de Lait : 84 filles et 89 garçons

Et voici une petite étude de la tendance 2017 !

Inès est le prénom féminin le plus porté ; pour les garçons, c’est Louis qui devance de très peu Augustin (associé à Auguste).

Pour les filles après Inès on trouve, Adèle, Anna, Charlotte, Héloïse, Camille (aussi porté par un garçon) ….

Pour les garçons après Louis et Augustin, on trouve Achille, Antoine, Léo, Marceau, Maxime, Thomas, Timothée, Victor

On constate que 30% des filles portent un prénom qui se termine par la voyelle « A » : Anna ; Amira, Isabella, Adama, Jenna, Frida, Gabriella….

Quelques enfants portent des prénoms composés :  Jean Gabriel, Fanny Marthe, Thais Marie, Louisse Danielle, Pierre Eymard….

Un certain nombre d’enfants portent des prénoms d’origine étrangère : japonnaise, Kaito, Kazuki ; coréenne : Dahyo ; chinoise : Yuhan ; russe : Alyona, Aryuna.

Un seul enfant porte le prénom d’un de nos établissements, François !

Nous attendons avec impatience une Petite Léonie

les différents diplômes des professionnel.le.s à la Goutte de Lait Saint-Léon

Nos équipes accueillent vos enfants au quotidien que ce soit :

  • dans le cadre d’une prise en charge collective des enfants dans nos établissements d’accueil de la petite enfance
  • ou pour assurer une mission de prévention médicale et/ou psychologique, des ateliers parents-enfants, des temps de rencontre et d’échange ainsi que de conseils en lien avec l’enfant et sa famille

Nos équipes sont pluridisciplinaires et chaque membre de l’équipe à un rôle bien particulier, il/elle interagit avec les autres salarié.e.s pour garantir un accueil de qualité et enrichissant pour votre enfant.

Nous vous présentons les caractéristiques de chaque formation suivie et les compétences acquises par chacun.e

» Lire la suite

Aménagement extérieur au Petit François : soutenez le projet « rue du colonel Colonna d’Ornano »

Les votes sont ouverts : c’est le moment de participer !!!

Vous n’avez que jusqu’au 2 octobre à 20h00,  alors c’est maintenant !

Le vote du budget participatif de la ville de Paris est ouvert, le projet de réaménagement de la « rue du colonel Colonna d’Ornano » qui n’avait pas reçu assez de vote lors de la précédente session est à nouveau éligible.

Ce budget permettrait de repenser l’espace de la rue devant l’entrée du Petit François, de garantir un cadre sécurisé et adapté pour les enfants et un espace dédié. » Lire la suite

Le Saint Léon : tout un poème

Et voilà ! C’est la fin d’une très belle année passée ensemble… Tous les enfants du St Léon sont sur le chemin qui les mènera vers l’école !!

Cette aventure fut riche en émotions :

DSCN6211    Nous avons parcouru le quartier pour aller chercher des livres magiques et acheté le pain pour les copains… Et bien sûr, grâce à toute l’équipe nous avons pu, jouer et apprendre toutes sortes de choses passionnantes…

   Nous avons frémi avec les feuilles d’automne, greloté l’hiver venu, tremblé sous l’orage et mis les pieds dans l’eau lorsque le soleil était chaud. » Lire la suite

Le Petit Edgar polyglotte

Konnichiwa, Dzien dobry, Bomdia, Anyoung haseyo, Buongiorno, Ni Hao, God dag, Buenos Dias…

Eh oui ! Cette comptines au Petit Edgarannée grâce à vous, chers parents, toute l’équipe du petit Edgar est devenue polyglotte. Il faut dire que les enfants aussi ! Nous avons en effet chanté tous les matins des comptines venant des quatre coins du monde (du moins nous avons essayé « phonétiquement »). » Lire la suite

1 2 3